Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia
Balla Fasséké Kouyaté

Koulouba, BP.159 - Bamako - Mali
secretariat@conservatoire-arts-mali.org
+ 223 20 22 02 17

INSCRIPTION

Conditions générales d'admission

Le concours d'admission au niveau Licence est ouvert aux candidat(e)s technicien(ne)s des arts et aux titulaires du baccalauréat, ou équivalent.

Les candidat(e)s de nationalité étrangère peuvent prendre part au concours.

Age limite

Trente (30) ans au 31 décembre de l’année en cours pour les professionnels et les sortants de l’Institut National des Arts (INA) ;

Vingt-six (26) ans au 31 décembre de l’année en cours pour les détenteurs du baccalauréat ou diplôme équivalent des trois dernières années (2015, 2016, 2017).

Inscription au concours

Les dossiers de candidature sont à déposer à partir du mois de juillet au secrétariat du Conservatoire Balla Fasséké.

Date limite de dépôt des dossiers d'inscription 2017

Jeudi 21 septembre à 16 heures, délai de rigueur.

Lieu et dates des épreuves d’admissions 2017

Le concours se déroulera dans les locaux du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké Kouyaté, du jeudi 28 septembre au lundi 02 octobre 2017.

NB : Seuls les candidat(e)s dont les dossiers sont retenus seront autorisé(e)s à faire le concours. La liste des candidat(e)s retenu(e)s sera affichée au Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté. Le(la) candidat(e) doit se présenter au concours muni d’une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité, carte Nina, permis de conduire, passeport).

Pièces à fournir

    1. Une demande manuscrite timbrée à 200 FCFA adressée au Directeur Général du CAMM ;
    2. Une copie d’extrait d’acte de naissance ou un jugement supplétif ;
    3. Une copie du certificat de nationalité ;
    4. Un extrait du casier judiciaire ;
    5. Un certificat de visite et de contre-visite ;
    6. Un certificat de résidence ;
    7. Une copie certifiée conforme du diplôme et attestations d'études (niveau BAC ou technicien(ne) des Arts) ;
        Le (la) candidat(e) présentera l’original  au moment du dépôt du dossier.
    8. Deux photos d'identité récentes avec vos nom, prénom et téléphone indiqué au dos ;
    9. Une copie de la quittance des frais du dossier.

Les professionnels fourniront en plus

    1. Une copie de l’arrêté d’intégration ;
    2. Une autorisation du chef de service employeur ;
    3. Une autorisation du Directeur de la Fonction Publique pour les agents fonctionnaires de l’Etat.

Epreuves

Elles se déroulent dans les locaux de l'établissement (centre unique).
En savoir plus sur le contenu ...

Chronogramme en cours d'élaboration

L'inscription sur la première liste d'admission est définitive. Elle autorise l'intégration des candidat(e)s.
Sont admis les 10 meilleur(e)s candidat(e)s ayant eu la moyenne dans les différentes sections.

Frais et tarifs d’inscription

5 000 (cinq mille) francs CFA (non remboursables) payables au dépôt du dossier de candidature.

35 000 (trente cinq mille) francs CFA payables après admission au concours.
L’étudiant s’acquitte de ces frais annuellement, obligatoirement dès le début des cours.

Pour les étudiant(e)s non-malien(ne)s :
En plus du tarif d’inscription, 350 000 (trois cent cinquante mille) francs CFA par an pour frais d’études.

Bourses

Seuls les étudiant(e)s malien(ne)s et non-fonctionnaires de l’Etat peuvent prétendre à l'octroi d'une bourse.

Engagement individuel

L’étudiant(e) admis(e) au concours est tenu(e) de signer, à l’inscription, un engagement individuel qui fait partie intrégrante de son dossier.

REMARQUE IMPORTANTE : après admission au concours du Conservatoire, aucun(e) étudiant(e) ne sera autorisé(e) à se présenter au concours de la Fonction Publique avant la fin d'un niveau complet du Conservatoire.